https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > Revue de presse > Zélie et Louis, modèles pour les célibataires ?

Zélie et Louis, modèles pour les célibataires ?

Aleteia nous raconte le célibat et le cheminement de Louis et de Zélie avant leur rencontre…

15 octobre 2020

« Louis et Zélie Martin ont connu une période de célibat, relativement longue pour l’époque, avant de se rencontrer… Et leur cheminement n’a pas été des plus directs.

Premiers époux à être canonisés, ils sont bien sûr d’excellents guides pour ceux qui sont engagés dans la vie conjugale, mais leur manière de vivre leur célibat, tous deux à leur façon, en font également de beaux modèles pour les personnes célibataires…

Une vocation ne tombe pas toujours sous le coup de l’évidence et le discernement peut s’avérer long et difficile. Cela a été le cas pour Louis et Zélie. Ils ne se connaissaient pas encore, mais tous deux, à l’aube de leur vie adulte, ont vécu une rencontre forte avec le Seigneur. « Une expérience spirituelle qui les a conduits à s’engager, chacun de leur côté, dans un projet de consécration à Dieu », explique à Aleteia le père Thierry Hénault-Morel. Vers 22 ans, Louis est attiré par la vie monastique et demande à entrer au monastère du Grand-Saint-Bernard. Mais sa candidature est refusée car il ignore le latin. Quant à Zélie Guérin, elle songe à devenir religieuse, à l’Hôtel-Dieu d’Alençon, mais la supérieure, doutant de sa vocation, l’en dissuade. Ces désirs avortés montrent combien leur célibat fut agité de questions et de frustrations. Ils ont cherché leur voie durant de nombreuses années, ce qui ne les a pas empêchés de se marier, trois mois après leur rencontre, et de devenir de grands saints… »

Comment Zélie et Louis ont-ils vécu leur célibat ? Retrouvez l’article entier sur Aleteia