Accueil > Revue de presse > France Catholique – De la fragilité à la fécondité

France Catholique – De la fragilité à la fécondité

France Catholique, 17 juillet 2019

La sœur de sainte Thérèse de Lisieux, Léonie (1863-1941), est en passe d’être béatifiée. Et pourtant… Elle a longtemps été considérée comme la fille la moins douée de la famille Martin.

Le 17 juin 1899, Mère Aimée de Songuis, supérieure de la Visitation à Caen, écrit aux sœurs de Léonie, carmélites à Lisieux. La troisième de la famille Martin vient à nouveau d’entrer au monastère, après deux essais infructueux comme visitandine. Mais le regard porté par la Supérieure se veut rassurant : «  Notre chère petite Sœur est bien, bien heureuse… Soyez donc sans inquiétude, notre très aimée Sœur est bien dans sa voie, nous le constatons chaque jour davantage. Elle prend l’esprit de notre sainte vocation avec une très grande facilité et fera une bonne, une très bonne religieuse. Depuis trois semaines surtout, il y a en elle une véritable transformation. Votre chère petite sainte (Thérèse) n’y est certainement pas étrangère.  »

Lire l’article complet