https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > En famille avec Louis et Zélie > Le Ciel existe, Alleluia !

Le Ciel existe, Alleluia !

Augustin Marie, Abidjan – 27 février 2021

Je vis à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Comme dans de nombreux pays africains, un grand nombre de familles vivent dans des situations précaires, voire alarmantes.
L’Église devient pour beaucoup le refuge : ayant tout essayé pour parvenir à une vie meilleure, plusieurs ont fini par s’abandonner au Seigneur, dans le seul espoir d’un lendemain plus heureux et plus sûr. Ils ont raison, et c’est même par là qu’il aurait fallu commencer.
En ce qui concerne la foi, elle reste fébrile quand vient l’épreuve. Néanmoins, on s’aperçoit que les gens prient beaucoup, mais face aux obstacles on finit par chercher les hommes de Dieu (les prophètes) pour qu’ils prient pour eux. Les chrétiens ne sont pas assez matures : il leur manque véritablement la vie dans l’Esprit. Les jeunes se marient de plus en plus… mais le nombre de conflits conjugaux reste très élevé. Le marché de l’emploi est instable, et les salaires sont faibles.

Clôture de l’Enfance Missionnaire dans le diocèse de Yopougon / Guy Aimé Eblotié

J’ai rencontré St Louis et Zélie Martin lors d’un voyage en France en 2018, dans une paroisse à Paris-Versailles Chantiers. Je crois que cette église était dédiée à Sainte Élisabeth de Hongrie. Je m’y était rendu pour l’adoration eucharistique.
C’est alors que je suis tombé sur une photo du couple saint : tout de suite, il y a eu un déclic et je me suis intéressé à leur histoire. Depuis ce jour, j’ai décidé de les prendre comme Saints Patrons de mon couple et de les faire connaître autour de moi.
Je trouve l’éducation qu’ils ont donnée à leurs enfants inspirante. Les résultats parlent d’eux-mêmes : ils ont donné tous leurs enfants à l’Église, dont une sainte. Que peut-on espérer de mieux ? Il nous faut copier ce modèle d’éducation contemporain. Saint Louis et Zélie ont vécu récemment parmi nous. Ils ont tout offert en sacrifice parfait, saint et agréable à Dieu. C’est incroyable, mais vrai. Et l’Eglise a su les honorer en faisant d’eux des saints pour en faire des témoins de l’Evangile.
Ils m’ont appris à accepter les circonstances de la vie comme faisant partie du plan de Dieu pour nous, ses enfants bien aimés. Je sais pouvoir compter sur leur intercession fidèle. A chaque fois que je demande leur intervention pour une situation familiale, ils m’aident à mieux appréhender la situation. Avec ma femme, nous leur avons dédié un sanctuaire dans notre chambre conjugale. Du coup ils sont toujours là ! Ma femme et moi, nous leur demandons surtout leur aide pour l’éducation de nos enfants, et pour la communion dans notre couple.
Louis et Zélie sont un modèle contemporain, à l’image de la Sainte Famille ; grâce à eux, l’on se rend compte qu’il est vraiment possible d’y parvenir, de vivre ce chemin.
Je crois que Dieu a permis leur canonisation à notre époque, pour être des modèles pour les familles, en ce temps où l’entité famille subit des agressions de toutes sortes, qui tendent à la dénaturer.

Augustin Marie

Je me retrouve dans leur histoire. J’ai tellement voulu devenir prêtre mais, apprenant à me connaitre au fil du temps, je pense finalement que Dieu a eu raison de me proposer la vie conjugale. Cependant je reste encore sur ma faim de devenir, par sa volonté, Diacre permanent… Mais il a fini par me convaincre : « Que chacun demeure dans l’état où il était quand Dieu l’a appelé« , comme nous dit Saint Paul dans sa lettre aux Corinthiens.
Il faut reconnaître que la jeunesse d’aujourd’hui, en général, n’est plus fascinée par la vie consacrée. Le monde serait plus en paix… Si seulement chacun découvrait sa place dans le service divin.

Pour ma part, j’ai choisi d’encourager les jeunes à se marier, plutôt que de vivre en concubinage. Et Dieu n’a pas attendu longtemps pour faire de moi le modérateur d’une jeune communauté de prière appelée Communauté du Vin Nouveau. Elle est basée dans le diocèse de Yopougon, à Abidjan.
Le « vin nouveau« , c’est le bon vin des noces de Cana qu’il faut répandre, par notre témoignage de vie de couple. Notre projet est d’aider les jeunes couples hésitant à s’unir sacramentellement à le faire, par la prière et le service.
Au sein de cette communauté, j’ai mis en place la Fondation Cana pour la promotion du mariage et l’épanouissement du couple, dont les Martin sont les saint Patrons. Nous prions pour les familles tous les 13 de chaque mois de façon tournante dans les familles.
Arrive un moment de la vie, où l’on doit découvrir sa vocation afin de demeurer dans le plan de Dieu. C’est une nécessité qui s’impose à tout être vivant.

Communauté du Vin Nouveau, diocèse de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. » Mt 28,19.
Cette parole s’adresse à tous, chacun dans sa vocation. Je pense que le Chrétien est avant tout missionnaire.
Le témoignage des saints m’aide à vivre la vie dans l’Esprit : saint Padre Pio, saint Augustin, sainte Jeanne d’Arc, sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, saint Jean-Paul II… Même si l’essentiel, le centre, c’est le Seigneur Jésus. Mais ces saints sont un encouragement, un appui : ils ont été avec nous, et sont maintenant au ciel avec Dieu, donc il est possible d’y parvenir. Le Ciel existe ! Alléluia, Dieu est vivant !

Sans Dieu, sans l’Eglise, le monde est perdu.
Le monde traverse une crise et l’Antéchrist est à l’œuvre. Nous devons garder nos lampes allumées. Et le Saint Esprit doit en ces temps-ci répandre davantage sa Puissance.
Nous ne pouvons plus annoncer l’Evangile par des discours persuasifs de la sagesse mais avec une démonstration d’Esprit et de Puissance. Le chrétien aujourd’hui doit impacter partout : nous n’avons plus le temps.

Augustin Marie avec les frères de sa Communauté.

Derniers articles