https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > Edito > La dignité du travail

La dignité du travail

Édito de mai 2021

A la porte de la maison d’accueil Louis et Zélie, fermée aux pèlerins pour cause de pandémie, je croisai un voisin sortant de son appartement avec son chien. Nous échangeâmes quelques mots. Je m’attendais à l’entendre exprimer  son bonheur de gagner la campagne si proche du centre-ville d’Alençon, ce chemin de la Fuye des Vignes qu’appréciait tant la famille Martin. Je perçus au contraire chez lui comme une lassitude intérieure, celle que génère la suspension actuelle de son travail.
Grandeur humaine du travail à laquelle nous ouvre ce premier mai, à travers des manifestions sociales qui le disent en dénonçant ce qu’elles perçoivent de la dégradation de son exercice. Grandeurs humaines et divines aussi célébrées au cœur de cette fête de St Joseph travailleur, d’autant plus volontiers en cette année qui lui est dédiée.
Dans sa lettre apostolique Patris corde introduisant cette année, le pape Francois a des mots forts pour l’exprimer :
« La personne qui travaille, quel que soit sa tâche, collabore avec Dieu lui-même et devient un peu créatrice du monde qui nous entoure ».
Le travail devient « occasion [de] développer les potentialités et qualités personnelles en les mettant au service de la société et de la communion », « occasion de réalisation, non seulement pour soi-même mais surtout pour ce noyau originel de la société qu’est la famille ».
Et le pape conclut ainsi ce 6ème paragraphe : « Le travail de saint Joseph nous rappelle que Dieu lui-même fait homme n’a pas dédaigné de travailler. La perte du travail qui frappe de nombreux frères et sœurs, […] en augmentation ces derniers temps à cause de la pandémie de la Covid-19, doit être un rappel à revoir nos priorités. Implorons saint Joseph travailleur pour que nous puissions trouver des chemins qui nous engagent à dire : aucun jeune, aucune personne, aucune famille sans travail !».

L’accueil d’un nouveau secrétaire général au sanctuaire d’Alençon

Pour succéder à Damien Thomas dont nous avons apprécié le dynamisme, le choix a été fait de Grégoire Moreau. Homme de communication, il dirigeait jusqu’alors la radio RCF du diocèse de Luçon. Très attaché à la famille Martin, il commencera sa fonction fin août. Nous le portons déjà dans l’amitié et la prière ainsi que sa famille.

                                    P. Thierry Hénault-Morel, recteur

Vitrail de la chapelle Notre-Dame de Lorette (Alençon) représentant la Sainte Famille

Articles récents