https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > Edito > Comme Thérèse qui obtint la conversion d’un assassin…

Comme Thérèse qui obtint la conversion d’un assassin…

nous aussi, en ce mois de novembre, répondons à l’appel à la conversion et à la prière.

En France, le mois de novembre invite à vivre la prière pour les défunts (célébration du 2 novembre) puis la mémoire des méfaits de la « Grande guerre » et de leur cessation à travers la commémoration du 11 novembre.

Comment ne pas percevoir l’actualité de ce double appel, tandis que le terrorisme aveugle frappe, non plus un prêtre, comme le père Jacques Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray en 2016, ou un officier de gendarmerie comme le colonel Arnaud Beltrame à Trèbes en 2018, mais un professeur de collège, Monsieur Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre dernier, et de simples fidèles chrétiens, en la Basilique Notre-Dame de l’Assomption, à Nice ce 29 octobre ? 

« La colère et la peur guettent les collèges après avoir touché les lieux de culte, les forces de l’ordre ou des symboles de la République », commente Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen. Et d’ajouter :
« Puissent l’assassin et ceux qui nourrissent le fanatisme trouver la lumière dans une rencontre authentique de Dieu. Jamais, Dieu ne veut la mort, pas même celle du méchant. Il veut que l’humanité se détourne du Mal pour retrouver sa vocation à aimer ».

Cet appel à la conversion, Thérèse jeune l’avait compris qui en son temps, plutôt que d’aboyer avec les loups contre Pranzini, assassin et rebelle, avait porté avec intensité cet homme dans sa prière et dans le sacrifice de sa vie, et obtint la transformation de son cœur.
N’est-il pas de la vocation de notre sanctuaire et de nous tous qui voulons nous associer à son œuvre, d’entendre cet appel à sa suite de Thérèse, à une telle prière et un tel engagement de notre être, pour contribuer en notre temps à la conversion des cœurs?
Pour nous convaincre de l’efficacité de cette réponse, nous pouvons méditer ces mots de Ste Thérèse Bénédicte de la Croix que cite le pape François dans son exhortation à la sainteté, Gaudete et exultate (n°8) : « Certaines âmes dont aucun livre d’histoire ne fait mention, ont une influence déterminante aux tournants décisifs de l’histoire universelle. Ce n’est qu’au jour où tout ce qui est caché sera manifesté que nous découvrirons aussi à quelles âmes nous sommes redevables des tournants décisifs de notre vie personnelle ».

Père Thierry Hénault-Morel, Recteur du Sanctuaire