https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > Echos > « Venez à moi, vous qui êtes accablés… » (Matthieu 11, 28)

« Venez à moi, vous qui êtes accablés… » (Matthieu 11, 28)

Des « vacances-sanctuaire » pour les parents isolés. « Dieu est pour nous refuge et force, secours dans la détresse… » (psaume 45, 2)

Cet été, le sanctuaire Louis et Zélie d’Alençon a organisé sa deuxième édition des « Vacances pour parents isolés ». Cette semaine fut rythmée par des enseignements spirituels, des veillées d’adoration et de prière, mais aussi des excursions (parc animalier, activités sportives, culturelles, champêtres) et des temps distincts pour les parents et pour les enfants : jeux et éveil à la foi pour les petits, pauses détente ou prière pour les parents…

Souvent arrivées avec des valises trop lourdes à porter, les familles monoparentales qui ont participé à cette semaine ont trouvé au sanctuaire, selon la définition millénaire du mot (lieu de refuge et de protection), le repos et l’espérance.

Mais laissons la parole aux parents :

« Nous avons été choyés, entourés, réconfortés… Les accompagnants, religieuses et séminaristes s’occupaient de nous, ce qui ne nous arrive jamais. »
« En tant que mère seule, j’ai été écoutée, alors que je suis habituée à ce que ma voix ne soit jamais audible, jamais pertinente. »
« Nos enfants ont été heureux ; ils se sont détendus, ils ont joué, on les voyait rire aux éclats… Tout en pouvant échanger avec d’autres Mamans ou nous confier à des écoutants, et nous sentir comprises. »

« Pour une fois, je ne me sentais plus exclue, abandonnée ! Je ne me sentais plus seule, à me débattre dans des problèmes insolubles. J’ai rencontré d’autres personnes traversant les mêmes difficultés, les mêmes émotions que moi. »
« Souvent, face aux familles « normales », je ressens de la jalousie, de la culpabilité… Honte, ressentiment, frustrations, peur d’être rejetée… Mais là, avec ces autres mamans isolées, j’ai appris à relativiser ma situation… À l’accepter… À ne plus me sentir paralysée et effrayée. Les temps de prière m’ont rapprochée de Dieu. J’ai pu retrouver les sacrements… »

« Ces vacances m’ont rendue HEUREUSE. J’ai posé sur ma vie un regard neuf : j’ai dépassé le repli sur moi, et tout en pouvant raconter ma détresse, j’ai aussi appris à voir les points positifs… J’ai retrouvé la confiance. Je me sens plus forte, et je me sens EN PAIX! »
« Grâce aux échanges avec les encadrants, avec les autres Mamans, j’ai réussi à sortir de mes anxiétés, de mes soucis : je n’étouffe plus sous les problèmes ; j’ai réussi à m’intéresser à d’autres choses, à m’ouvrir… à ne pas rester obnubilée par les angoisses matérielles, affectives ou sociales… J’ai levé le pied. J’ai découvert une légèreté que je pensais ne plus jamais ressentir. »
« Ces vacances, c’était la liberté… Avec les autres Mamans, nous avons créé des liens et nous avons le projet de nous revoir, de rester en contact. Nous avons échangé nos coordonnées, nos adresses… Nous avons découvert que, pour certaines d’entre nous, nous habitions dans le même coin : nous allons pouvoir nous entraider et nouer des relations amicales… Et nos enfants seront ravis de se revoir ! »
« Les religieuses, les bénévoles et les séminaristes ont été formidables avec les enfants, leur témoignage de foi, de don, de compassion m’a bouleversée. Ils nous ont redonné de la joie de vivre, et ils nous ont aidées à comprendre que Dieu nous aime ! »