https://www.facebook.com/SanctuaireAlencon/https://twitter.com/https://www.youtube.com/channel/UCriSccv-E9s4bOiPDB3d2Wg/
ContactContact Allumer un ciergeAllumer un cierge Faire un donFaire un don
Accueil > Echos > Fête des Familles – Léonie, la faiblesse transfigurée.

Fête des Familles – Léonie, la faiblesse transfigurée.

Conférences et célébrations de la Fête des Familles des 24 et 25 octobre 2020

Découvrez la vie et la spiritualité de Léonie Martin, servante de Dieu et soeur de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, dont le procès de béatification est en cours.
Blessée, elle a réappris à aimer ; révoltée, elle a su s’abandonner à la confiance, en puisant dans la doctrine de la Petite Voie de sa soeur Thérèse, et dans celle de saint François de Sales, que ses parents avaient déjà mise en pratique : « Tout par douceur, rien par force ».

Le Père Joël Guibert
Messe de la Fête des familles et de l’ouverture de la semaine missionnaire

Dans une vidéo qui nous présente les lieux marquants de sa jeunesse à Alençon, le Père Thierry Hénault-Morel et le diacre Guy Fournier nous racontent ses débuts difficiles…

Le Père Joël Guibert, auteur de « Léonie, la faiblesse transfigurée », évoque son parcours de blessures et de rédemption, riche d’espérance.

« Je vous propose de laisser Léonie nous parler de la mission. Comment cette contemplative peut-elle nous dire quelque chose de la nouvelle évangélisation ? Qu’est-ce que la petite voie vécue par Léonie peut bien dire à chacun de nous, qui portons ancrée dans notre être, car nous avons été baptisés, l’identité missionnaire ? Elle nous rappelle le primat de la grâce… »
Dans son homélie du dimanche 25 octobre, le Père Guibert est revenu sur l’expérience de transformation et de rayonnement vécu par Léonie, et son sens pour nos vies.